Ornons l'Arbre de Noël.

  

Clapiers

    

 

Poules

    

Constructions 

Poulaillers 

 

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les bricoleurs, ornons l'Arbre de Noël avec des joujoux vite faits et peu coûteux.

 

Un arbre de Noël n'est agréable aux enfants que si ses branches sont chargées d'amusants brimborions qu'on leur distribue et qui les amusent souvent davantage que des jouets délicats et coûteux.

 

Il est facile à tout bricoleur de fabriquer à très peu de frais toutes sortes d'amusants bibelots de ce genre.

 

 

 

De petite arbres supplémentaires qu'on pourra offrir aux enfants, en sorte que chaque assistant puisse emporter son propre arbre, seront construits soit en contreplaqué, soit en fil de fer et en papier.

 

Le modèle schématique est composé de deux pièces similaires, découpées au canif dans du carton, ou sciées dans des planchettes minces (ou du contreplaqué) avec la scie à découper, deux longs évidements étant prévus dans l'axe pour que les pièces puissent être emboîtées l'une dans l'autre (Fig. 1).

Quant au sapin miniature en papier, il est formé d'une baguette emmanchée à son extrémité inférieure dans un pied en bois, et garnie de fils de fer transversaux, sur lesquels on pose à cheval des bouts de papier pliés et coupés en traits parallèles très rapprochés (Fig. 2).

 

Naturellement, on choisira du papier vert dans les papiers marbrés pour registres qu'on vend chez les spécialistes de fournitures pour la reliure, il y a des genres dont on peut faire ainsi le plus heureux usage. 

 

 

 

 

 

 

Des figurines amusantes en forme de masques, de pleine lune, pourront être moulées en pâte à papier faite avec de vieux journaux déchiquetés, froissés et mis à tremper dans l'eau pendant quelques jours, après quoi la masse est bien battue jusqu'à l'obtention d'une masse pâteuse.

 

On modèle, dans un petit bloc de plâtre frais, des reliefs de figurines grotesques, on laisse sécher, on graisse légèrement la surface et on moule la surface avec du plâtre, l'empreinte ainsi obtenue, après séchage et graissage nous servira de matrice pour mouler, avec de la pâte à papier pressée sur le creux, autant d'exemplaires que nous voulons de la figurine.

 

La pâte à papier moulée, après séchage, est peinte, chaque figurine étant finalement munie d'un fil d'attache pour être suspendue aux branches de l'arbre.

 

 

Il est facile, et par surcroît très économique, de confectionner en série des claquettes pour les bébés.

 

Découpons dans une planchette très mince (2 à 4 millimètres d'épaisseur) une réglette mesurant à peu près 25 centimètres de long sur 1 à 2 centimètres de large.

Et coupons à l'extrémité de la réglette deux plaquettes de 3 centimètres de long (Fig. 3).

 

Enfin découpons dans du papier fort, non froissé, 2 bandes rectangulaires de 3 x 7 centimètres.

 

Voici faites les pièces détachées de notre jouet, reste à les réunir par un solide collage, réalisé avec de la colle forte ou une bonne colle à froid genre seccotine.

 

Pour cela, collons à l'extrémité de chacune des bandes en papier une des petites plaquettes en bois.

Puis enduisons de colle, sur une longueur de 15 millimètres, les bouts libres des bandes en papier, du côté opposé à celui qui fut encollé pour fixer les plaquettes, et appliquons la partie encollée sur la réglette, en sorte que les extrémités des plaquettes soient alignées avec une extrémité de la réglette (Fig. 4).

 

Mettons sous  presse, c'est-à-dire posons quelque chose de lourd sur l'ensemble (des livres, par exemple) et attendons que la colle sèche.

   

La claquette est terminée!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Toute une basse-cour peut être figurée sous la forme d'amusants petits animaux dont les corps sont faits avec des bouchons dont on arrondit au canif les deux extrémités, bouchons dans lesquels on enfonce les bouts, taillés en pointes, d'allumettes formant le cou et les pattes (Fig. 5).

 

Des plumes serviront à former la queue, une houppe étant simulée avec du duvet.

   

La tête, les pattes seront sculptées dans du liège ou modelées avec de la mie de pain tendre pétrie entre les doigts.

 

  

De petites lanternes japonaises seront formées d'une simple feuille de papier fort, convenablement échancrée, pliée, collée, après décoration convenable (Fig. 6).

 

 

Cette décoration sera très simple : de gros traits noirs avec des taches de couleurs vives, les motifs et scènes étant naturellement reproduits d'après quelque ouvrage illustré de japonaiseries.

  

Une ampoule électrique, ou une bougie, est nichée au milieu de la lanterne.

 

 

 

 

Des guirlandes tendues entre les branches de l'arbre feront très bon effet.

 

Pour en obtenir d'un modèle original, procurez-vous un rouleau de tresse de couleur vive, large de 2 centimètres.

 

D'autre part, taillez des bandes de papier fort larges de 5 à 6 centimètres, d'une couleur à votre choix, plissez­les en plis de même dimension, collez-les bout à bout, comme vous avez cousu un tresse et pratiquez dans la bande des incisions par lesquelles passera la tresse de coton.

 

Vous aurez ainsi une guirlande (Fig. 7) que vous pourrez suspendre en lui donnant toutes les directions possibles, sans crainte de déchirures.

 

 

 

 

 

 

 

Les moulins à vent du Modèle bien connu manquent peut-être un peu d'originalité, mais ils sont si faciles à confectionner, et ils fonctionnent si bien qu'il faut en faire quelques-uns!

 

Coupez en carré une feuille de papier de couleur un peu fort, tracez les deux diagonales de ce carré au crayon ou par un pli et coupez suivant ces diagonales jusqu'à 2 centimètres environ du centre (Fig. 8).

 

Rabattez sur le centre l'angle gauche de chacun des 4 secteurs et piquez une épingle au travers des 4 pointes ainsi rabattues.

 

 

Coupez un bouchon en 2, enfoncez dans une des moitiés la pointe de votre épingle et collez-la par l'autre face sur une règle.

 

Votre moulin est prêt à fonctionner.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre forme de moulin à vent peut être réalisée en enfonçant les pointes de plumes dans un bouchon dont l'axe est percé d'un trou au moyen d'une vieille aiguille à tricoter dont on chauffe au rouge une extrémité.

 

Dans ce trou passe une épingle qui fixe le a rotor . sur une baguette (Fig. 9).

 

On aura soin de disposer le plan des plumes obliquement par rapport au plan de rotation de cette minuscule éolienne.

  

 

 

Un moyen d'utiliser les vieilles boîtes en carton, c'est d'y découper les pièces de puzzles, pièces que l'on enfermera dans de petits sachets munis d'une étiquette sur laquelle on inscrira:

 

«Assemblés en bon ordre, les morceaux de carton doivent former une croix, un carré.

 

Chaque pièce sera (Fig. 10) munie d'un croquis à repères pour venir en aide à ceux qui a auront donné leur langue au chat.

 

 

 

Voulez-vous faire des poupées?

 

Rien n'est plus facile, à condition, bien entendu, de limiter son ambition à la réalisation de fantoches simplifiés!

 

Dessinez sur une noisette les traits du visage, et percez à la vrille un trou dans lequel pénétrera, à force, un fil de fer  "corps" supportant les fils de fer "bras" et "jambes".

 

Habillez ces squelettes avec une bande de tissu, puis complétez la toilette par un kimono découpé dans quelque chiffon de soie : et vous avez une délicieuse mousmé (Fig. 11 et 12).

 

 

 

Vous avez certainement dans le coin de la boîte ouvrage des bobines débarrassées de leur fil.

 

Pour les transformer en sifflet, la bobine étant dégagée de son épaulement à une extrémité, on pratique une encoche afin de permettre le passage de l'air soufflé dans l'ouverture (Fig. 13) ceci afin d'obtenir ta production d'un son, d'autant plus aigu que l'ouverture sera plus petite.

 

Dans la lumière du sifflet, on enfonce une petite pièce de bois cylindrique avec un plat pour permettre le passage de l'air soufflé.

 

L'autre extrémité de la bobine doit être fermée par un tampon.

 

Il est pratique de constituer ce tampon avec un manche, celui-ci étant terminé à l'extrémité par un anneau de fixation, piton 2 vis par exemple.

 

Le tenon de fermeture de l'intérieur de la bobine est alors solidaire du manche du sifflet. 

 

 

 

Enfin, voici d'originaux oiseaux en plein vol, qu'on suspendra par un fil dans la verdure du feuillage (Fig. 14).

 

Ce pliage, populaire dans les écoles nippones, est fait en partant d'un carré de papier, plié selon les diagonales et selon des lignes à égales ...

  

... distances des bords (a), tous les plis étant bien marqués, de façon à former des marques  qu'on pourra repérer plus tard.

 

Ceci fait, replier un des bords selon une diagonale en marquant avec l'ongle le pli formé de la sorte (b), et on opère de même sur tous les côtés.

 

Puis on plie selon une ligne centrale médiane de sorte que de chaque côté, il se forme des replis intérieurs (c).

 

On prend alors avec chaque main, une des cornes terminales et on les rapproche pour les réunir, ce qui provoque le repli des petits triangles du haut et l'obtention d'une sorte d'engrenage de flèche à 4 ailettes (d).

 

On étale à plat, et on rabat vers la partie inférieure le triangle supérieur, l'opération étant renouvelée sur chaque face.

 

On met à plat et on façonne les 2 ailettes aplaties en repliant 1 seule fois le côté queue et 2 fois le côté tête.

 

Ceci fait, il suffit de poser l'oiseau dans le sens normal et de baisser chaque aile, puis d'aplatir un peu la pointe de pyramide formant le dos pour obtenir le simili-volatile (f).

 

Faits en papiers de diverses couleurs, avec des carrés de différentes tailles, ces oiseaux orneront fort joliment l'arbre de Noël.

 

 Rustica - 22 Décembre 1946

    

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable