L'élevage familial du Porc

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

L'élevage familial du Porc

 

Souvent des lecteurs nous demandent avis et conseils pour élever 1 ou 2 porcs, en vue de produire la viande fournissant la consommation familiale pendant une grande partie de l'année.

 

Les indications que nous résumons dans cet article donneront aux intéressés les notions nécessaires pour mener à bien un petit élevage.

 

  

 

  

Le logement:

 

Quel que soit le local, il faut que le sol soit sain, exempt d'humidité et assez spacieux pour que le porc puisse se coucher et que soit facilité l'écoulement des urines.

 

Éviter le froid et la chaleur.

 

Largeur de la loge: 2 m 25 environ.

Superficie pour un porc: 1 m2 60.

Hauteur de plafond: 3 mètres à 3 m. 50.

 

 

 

Choix du porc â élever:

 

Préférer un sujet à tête large, yeux et oreilles écartés, groin court, mâchoires fortes, corps long, jambons ronds, type de la race Yorkshire large White.

 

Acheter un porc jeune, pesant 20 à 30 kilos pour engraisser jusqu'à 80 à 100 kilos.

 

 

 

 

 

 

L'alimentation:

 

Nourrir avec les produits récoltés au potager ou dans un champ consacré à la petite culture, et avec les déchets de cuisine (eaux grasses).

 

Réserver une surface de terrain pour produire pommes de terre, carottes, navets, rutabagas, topinambours et de la verdure.

Alterner les cultures de manière à avoir toujours la quantité de produits nécessaires pour nourrir un ou deux porcs.

 

Compléter l'approvisionnement par un sac de farine d'orge et de maïs et du tourteau d'arachides ou de coprah.

 

Aménager la culture de manière à pouvoir disposer de ressources constantes en légumes verts et fourrages verts : salades, trèfle incarnat, vesces, minette, etc, en toutes saisons.

 

Produire des pommes de terre riches en fécule, les distribuer cuites, de même que les betteraves et les carottes.

   

A défaut de lait écrémé ou de petit-lait, utiliser les eaux grasses (eaux de vaisselle) pour préparer les pâtées.

 

Avoir soin de séparer ces eaux de celles avant contenu des cristaux de carbonate de soude pour le lavage de la vaisselle.

 

 

 

 

    

 

A défaut d'eaux grasses, utiliser comme aliment complémentaire un mélange composé de froment, farine d'orge et farine d'avoine.

 

1 kilo de ce mélange peut remplacer 4 kilos d'eaux grasses.

 

En hiver, un porc âgé de 6 mois recevra, par exemple: 5 kg. 500 d'eaux grasses, mélange de son, avoine et orge : 2 kilos.

 

Il n'est pas nécessaire de donner aux porcs une ration très riche en matière azotée.

L'accroissement de poids est proportionnel à la somme des unités nutritives assimilées, indépendamment de la quantité de protéine renfermée dans la ration.

 

 

 

 

 

  

L'alimentation du porc se prête ...

 

... donc à de nombreuses substitutions qui permettent de constituer des rations moins coûteuses.

1 kilo de maïs équivaut à 3 kg. 500 de pommes de terre. 

 

Faire cuire le maïs et le distribuer en soupe aussi liquide que celle de pommes de terre.

Il faut 5 kilos de maïs pour une augmentation de 1 kilo de poids vif.

 

Pour n'avoir pas une viande et un lard manquant de fermeté et de goût, cesser l'usage du maïs vers le dernier mois de l'engraissement.

 

Substituer alors au maïs la farine d'orge.

 

Distribuer les aliments à heure fixe, matin et soir.

Donner à midi les verdures complémentaires.

 

 

 

 

 

Exemples de rationnement:

 

 

I. - Ration du premier âge:

 

- pommes de terre cuites, 2 à 3 kilos

- farine d'orge, 0 kg. 200 à 0 kg. 250

- tourteau de coprah, 0 kg. 200 à 0 kg. 250

- eaux grasses : quantité suffisante.

 

Ajouter de la verdure (choux, salades, herbes, etc.).

 

 

II. - Ration d'élevage:

 

- pommes de terre cuites, 2 kg. 500

- betteraves cuites, 2 kg. 500

- tourteau d'arachides ou de coprah, 0 kg. 400

- eaux grasses : quantité suffisante.

 

Ajouter de la verdure comme complément de ration.

 

 

 

 

Mélanger aux aliments un condiment minéral dont voici la formule :

 

 

Phosphate de chaux tricalcique ....

Sel de cuisine ....................

 

0,200

Pour 1 kilo

 

Carbonate de chaux

 

0,150

--

 

Sulfate de magnésie

 

0,070

--

 

Poudre de charbon de bois

 

0,275

--

 

 

 

Employer ce condiment à la dose de 1 gramme par kilo d'animal.

 

Par exemple, un porc de 40 kilos doit en recevoir 40 grammes.

 

La préparation des salaisons (lard, petit salé) et la conservation du saindoux étant plus faciles en hiver qu'en été, l'abattage d'un porc engraissé se fera surtout en décembre, janvier ou février.       

 

 

Rustica - 26 Juillet 1953 - Henri BLIN.

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable